Catégories Evènements

Suite à la Rencontre du 1er juin


Conférence-débat sur le thème du Transhumanisme : 

Cette rencontre au format novateur organisée en 2 temps, à laquelle 40 personnes ont participé, a permis des interventions de grande qualité et des échanges appréciés. Notation globale de 18,6 / 20. 

Première séquence avec Christophe Habas.

Dans un premier temps, l’intervenant a présenté la conception de l’être humain augmenté sous ses différents aspects, rappelant la genèse de ce courant  datant de 50 ans messianique idéologique et politique, et plaçant son évolution sous la recherche hégémonique des GAFAM, BATX ou autres NATU : le mythe du destin (de la recherche de l’immortalité) de l’homme, avec une analyse critique des conséquences peu contrôlées dans les domaines de la génétique, des neurosciences ou la reconfiguration de la matière par exemple. Marquant son intérêt pour les progrès dus aux sciences, Christophe Habas souligne les risques d’aliénation progressive, d’enfermement technologique et de deshumanisation par disparition de valeurs, évoquant dans sa conclusion, une forme d’ataraxie possible. Un propos illustré par de nombreux exemples.

Suite à cet apport, les questions et témoignages des participants permirent un débat de haut niveau intellectuel et philosophique.

Après la pause, un trio composé de Jean-Siméon Rocher, évêque orthodoxe de Bretagne, Jean Pianel et Joseph Le Bihan donne un éclairage supplémentaire en s’appuyant sur les sciences physiques, l’éthique et la spiritualité, pour relancer le débat et permettre de nombreuses interventions dans la salle.

Quelle nouvelle humanité souhaitons-nous ? 

Et pour que chacun puisse continuer sa réflexion : 

Biographie :

Quelques titres pour revenir sur certains aspects du Transhumanisme évoqués par Christophe Habas, lors de sa conférence à l’Institut le 1er juin 2018, et pour prolonger vos réflexions personnelles et celles exprimées par les participants à cette rencontre.

  • Le Transhumanisme de Béatrice Jousset-Couturier ; Eyrolles 2016. Avec une préface de Luc Ferry. Un point de vue assez proche de celui de Christophe Habas, mais sans la richesse et l’actualité des exemples qu’il nous a donnés.
  • Penser l’humain au temps de l’homme augmenté de Thierry Magnin ; Albin Michel 2017. Le point de vue catholique sur cette question de la part d’un théologien et physicien.
  • Cerveau augmenté, homme diminué de Miguel Benasayag ; éd. De La Découverte 2016
  • La chute de l’empire humain de Charles-Edouard Bouée ; Grasset 2017
  • Remplacer l’humain critique de l’automatisation de la société de Nicholas Carr ; éd. L’Echappée 2017
  • L’homme nu la dictature invisible du numérique de Marc Dugain et Christophe Labbé ; Plon 2016

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.